News - Archives

08/09/2023 Rapport statistique maladies professionnelles

Fedris a récemment ouvert le 1,5 millionième dossier de maladie professionnelle. Beaucoup de dossiers concernent heureusement des mesures préventives, mais aujourd'hui encore, environ 38.500 personnes en Belgique reçoivent une indemnisation pour une incapacité permanente due à une maladie professionnelle. En 2022 également, presque 13.000 travailleurs du secteur privé et des administrations provinciales ou locales (APL) ont introduit une demande d'indemnisation pour une maladie professionnelle. C'est ce que révèlent les chiffres récemment publiés par Fedris dans son rapport annuel statistique sur les maladies professionnelles dans le secteur privé.

La newsletter avec les statistiques les plus marquantes de 2022 peut être consultée ici.

25/08/2023 Fedris recherche des intervenants burn-out

Fedris est à la recherche de nouveaux intervenants burn-out afin de renforcer le réseau d'intervenants du projet pilote burn-out.

En tant qu'intervenant burn-out, vous réalisez des séances d'accompagnement et êtes le coordinateur du trajet d'accompagnement.

Intéressé ? Le profil recherché est disponible sur cette page

Vous trouverez davantage d'information sur le projet pilote burn-out via ce lien.

Vous pouvez poser votre candidature par e-mail (burnoutatfedris.be).

28/06/2023 Webinaire AFA – « Améliorer la reconnaissance des victimes de l’amiante – critères et procédures donnant lieu à une réparation »

Fedris a organisé le 25 mai 2023 un webinaire sur les maladies de l’amiante à l’attention spécifique des médecins généralistes et spécialistes. 

Ce webinaire avait pour but de les informer sur les maladies provoquées par l’amiante et les critères donnant lieu à une reconnaissance comme victime de l’amiante.

Les présentations sont désormais disponibles sur notre page « Publications ».

Le webinaire sera disponible ultérieurement.

 

04/05/2023 Certaines permanences régionales fermées en mai et juin

Attention, certaines permanences régionales seront fermées:

- À Charleroi le 08/05/2023

- À Mons le 09/05/2023 et le 06/06/2023

28/04/2023 Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail se tient le 28 avril. À cette occasion, l'Organisation internationale du travail (OIT) souhaite mettre l'accent sur la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles au niveau international. Un environnement de travail sûr et sain en tant que principe de base et droit fondamental est le thème central pour 2023.
 
Selon l'OIT, environ 2,78 millions de personnes meurent chaque année des suites d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle. Concrètement, cela représente 7 600 décès par jour. En outre, 374 millions d'accidents du travail non mortels entraînent une incapacité professionnelle chaque année. Les plus vulnérables sont souvent ceux qui travaillent dans des secteurs tels que l'agriculture, la construction, etc.
 
Les nouvelles innovations technologiques telles que les nanotechnologies et/ou les biotechnologies et d'autres conditions de travail (comme le télétravail) entraînent de nouveaux risques. Nous pensons plus volontiers au stress lié au travail et aux facteurs psychologiques, auxquels nous ne sommes pas non plus à l'abri.
 
C'est pourquoi, au sein de Fedris, nous voulons nous efforcer d'instaurer une culture de la prévention, tant en matière de sécurité que de santé.

31/03/2023 Intervention dans de nouveaux vaccins

Un travailleur ou un stagiaire est-il exposé à un risque accru de contracter une maladie professionnelle infectieuse en raison de son travail?

Dans ce cas, le service de prévention de son employeur peut le vacciner et Fedris intervenir dans le remboursement de ce vaccin. C'est le cas pour la fièvre jaune, l'hépatite A et B. À partir du 1er avril 2023, Fedris remboursera également les vaccins contre la rougeole et la varicelle. La procédure de remboursement a par ailleurs été simplifiée et le remboursement des déterminations sérologiques est désormais liée aux numéros de nomenclature.

Plus d'infos dans notre newsletter.

29/03/2023 Votre bien-être mental au travail, parlons-en !

De moins en moins de travailleurs se sentent bien dans leur travail, les indépendants sont confrontés de plus belle au stress et chez les fonctionnaires, le décrochage dû à des problèmes de santé mentale est également frappant. Cela se reflète également dans les chiffres de l'invalidité. Dans les 5 dernières années les burn-outs et les dépressions de longue durée ont augmenté de 46 %.  Dans le prolongation des actions menées au niveau national et d’une campagne de communication y consacrée, Les Vice-Premier Ministres Frank Vandenbroucke, Pierre-Yves Dermagne, Petra De Sutter et David Clarinval promeuvent une mini-série de podcasts sur le bien-être mental au travail.

En lançant une mini-série de podcasts, le gouvernement fait  suite à la campagne d’information et de sensibilisation pour ouvrir la discussion sur le sujet du bien-être mental au travail. Ce dernier  continue de nous préoccuper et reste un sujet d’actualité pour chaque collaborateur, employeur et indépendant. 

Selon les chiffres récents de l’INAMI, les burn-outs et les dépressions de longue durée ont augmenté de 46 % de 2016 à 2021. En effet, il s’agissait d’une augmentation de 5% par rapport à 2020, même si cette hausse s’avère un peu moins forte qu’en 2020.

Les femmes représentent plus de deux tiers de ce groupe. La tranche d’âges 50-64 ans reste la plus impactée. Mais l’augmentation la plus forte est celle d’incapacité de travail de longue durée pour dépression dans la tranche d’âges 25-39 ans des travailleurs indépendants (+20 % en 2021, +151 % sur 5 ans). 

Briser le tabou et parler de ces problèmes mentaux est un pas très important. Pour cela nous avons invité Dagny Ros (cheffe de cuisine et autrice) et Laila Zaoui (influenceuse et employée) à partager leur vécu du burn-out dans le cadre de deux mini-séries de podcasts – l’une en français et l’autre en néerlandais. Elles y discutent avec des experts du bien-être mental au travail : le professeur en médecine du travail Lode Godderis, la consultante et experte en bien-être psychosocial, Noémie Panizieri ainsi que personne de confiance, France Thils, et conseillère en prévention aspects psychosociaux Elke Van Roy toutes deux chez Colruyt Group. Les épisodes sont animés par Hanne Decoutere, journaliste et présentatrice du JT sur la VRT.

Chacun des 3 épisodes aborde un thème central en commençant par l’importance de la prévention et de la reconnaissance de symptômes du stress chronique ou du burn-out. « Tout l’enjeu est de prendre conscience que ce sont des signaux qui doivent être pris au sérieux. », explique France Thils. Dagny Ros pensait d’abord pouvoir surmonter l’irritabilité, l’hyperventilation et des troubles du sommeil avec des analgésiques. Elle n’était pas consciente qu’il s’agissait de signaux d’épuisement. Comme indépendante elle était certaine de devoir continuer à fonctionner.

Laila s’est retrouvée en épuisement professionnel et ses batteries se rechargent peu à peu. Elle a eu le bon réflexe de s’entourer de professionnels qui connaissent la problématique.« Il faut absolument éviter de vouloir gérer seul une problématique comme un burn-out. », insiste Noëmi Panizieri lors du podcast et donne quelques clés pour reconnaitre et pouvoir mieux prévenir le stress chronique et son impact sur la santé du travailleur. « L'écoute est une première étape importante. Ensuite on peut se concentrer sur la prise de conscience », réfléchi Elke Van Roy aussi lors d’un des épisodes.

La série finit sur le thème du rétablissement. Lode Godderis, professeur en médecine du travail à la KU Leuven et directeur général d’IDEWE remarque que « le burn-out est une condition liée au travail, ce qui signifie que nous devons également inclure le travail dans le traitement. » Le rétablissement est actif et le travail, ainsi que l’employeur et les collègues sont eux aussi des facteurs cruciaux de soutien. Le travail doit être redistribué et l’accompagnement de retour adéquat est très individuel.  

Le gouvernement reconnaît l’importance fondamentale du bien-être mental au travail de différents groupes professionnels. 

Dans le même sens, les ministres compétents ont demandé d’entreprendre des actions ciblées sous la coordination du réseau fédéral santé mental au travail. Les actions s’adressent aux travailleurs qu’il soient salariés, indépendants ou fonctionnaires ainsi qu’ à leur employeur pour donner quelques clés en vue de faciliter l’accès aux outils existants en matière de bien-être mental au travail. 

Avec les Vice-Premiers  Frank Vandenbroucke, Pierre-Yves Dermagne, Petra De Sutter et David Clarinval appuyons ensemble sur le bouton pause. Rendez-vous dès ce 24 mars sur www.jemesensbienautravail.be/fr/pauseouoncause ou rendez-vous sur les plateformes de podcasts. 

 

18/01/2023 Augmentation du remboursement des frais de déplacement

Si vous avez eu un accident du travail et que vous devez vous déplacer à la demande de l'entreprise d'assurances, de Fedris ou du tribunal du travail ou pour des raisons médicales (pour être soigné ou examiné), vos frais de déplacement seront remboursés. Le remboursement lorsque vous voyagez avec votre propre moyen de transport (voiture, vélo, etc.) a été augmenté depuis le 1er janvier 2023. Désormais, il s'élève à 0,4090 €/km (contre 0,2474 €/km auparavant). Plus d'infos dans notre newsletter.

10/01/2023 Attention aux fraudes téléphoniques ou par SMS

Les escroqueries téléphoniques ou par SMS sont de plus en plus courantes. Par exemple, quelqu'un peut se faire passer pour un employé de Fedris et vous demander vos données personnelles (bancaires). Ne répondez surtout pas à ça !

Fedris ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires par téléphone ou par e-mail.

Si vous soupçonnez que quelque chose ne se passe pas bien lors d'un contact téléphonique ou à la lecture d'un e-mail ou un SMS, ne donnez pas vos données personnelles. Il est plus sûr de contacter Fedris vous-même pour vérifier si un certain e-mail, SMS ou contact téléphonique provient bien d'un de nos employés.

16/12/2022 Permanences des assistants sociaux du 02 et 03/01

Les permanences de nos assistants sociaux à Tongres et à Roulers du 02/01/2023 n'auront pas lieu. Les prochaines permanences dans ces villes auront lieu le 06/02/2023.  

La permanence de notre assistante sociale à Mons du 03/01/2023 n'aura pas lieu non plus. La prochaine permanence prévue est celle du 10/01/2023.

 

Nous nous excusons pour ce désagrément.

Pages